Les-Arcs-Simon-Beck-(1)

Les Arcs : Simon Beck’s Snow Art

C’est après avoir discuté avec le Community Manager de Paradiski sur Instagram que j’ai décidé de sortir ma board ce matin, pour observer les figures géométriques de Simon Beck.

Au pied de la piste de kilomètre lancé, à 50 mètres de la station Arc 2000, une gigantesque figure géométrique sied au milieu d’un champ de neige pure. Ici, les dameuses n’ont pas œuvré, sans doute sur les directives des équipes d’ADS (les remontées mécaniques des Arcs).

Les-Arcs-Simon-Beck (2) Les-Arcs-Simon-Beck (3) Les-Arcs-Simon-Beck (4) Les-Arcs-Simon-Beck (5)

Il y a encore quelques semaines, ici même, l’endroit était parfaitement damé à l’occasion de la compétition Temmos Freeride.

Aujourd’hui, cette immensité d’un blanc étincelant a été comme offerte à des extra-terrestres qui seraient venus marquer la terre de leur empreinte…

Ce « Waterbowl » est pourtant l’œuvre d’un seul homme : Simon Beck. Originaire de Taunton en Grande Bretagne, cet artiste en neige a étudié le Génie Physique à l’Université d’Oxford.

C’est pourtant à Bourg-Saint-Maurice, au fin fond de la Savoie, que Simon a posé ses valises, d’où il nous gratifie chaque année de ses magnifiques créations éphémères, dans les stations environnantes. Il ne se sert que de simples raquettes à neige et d’un GPS il parait. Pas de compas géant donc, malgré la légende…

Les-Arcs-Simon-Beck (6) Les-Arcs-Simon-Beck (9)

Le plus étonnant avec ce Waterbowl réside dans sa transformation en fonction du point de vue du spectateur. En passant le long du dessin géant, à hauteur d’homme, on ne voit qu’une étendue de neige qui semble avoir subi le passage d’un motoculteur. On ne distingue absolument rien.

D’ailleurs, il est impossible de s’en approcher tant les formes géométriques semblent protégées par la nature environnante : à moins de dix mètres des premiers contours, on s’enfonce littéralement dans 60 cm de neige.

Et dès qu’on cherche à l’observer d’un peu plus haut, il suffit de remonter d’une dizaine de mètres le long de la piste de l’Aiguille Rouge pour distinguer peu à peu les formes, les tracés et les remplissages faits main (euh, pied !).

Les-Arcs-Simon-Beck (7) Les-Arcs-Simon-Beck (8)

Si vous souhaitez observer le Waterbowl avant qu’une prochaine tombée de neige ne le recouvre pour toujours, le meilleur point de vue se situe à la descente de l’Aiguille Rouge, juste avant d’arriver à Arc 2000.

A mon retour, un petit détour dans le Snowpark des Arcs m’a inspiré quelques clichés.

Les-Arcs-Simon-Beck (10) Les-Arcs-Simon-Beck (11)

J’en ai profité pour tester le système gratuit de vidéo mis en place par Esprit Glisse, qui fonctionne parfaitement. J’ai reçu la vidéo de mon saut avec mes codes d’accès par SMS, mais je vous en ferai grâce pour cette fois-ci, pour ne pas vexer Shaun White !



0

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Geek de Montagne, votre guide sur les stations de ski & snowboard en Savoie.
Accès direct : Savoie - Tarentaise - Haute Tarentaise - Les Arcs - Bourg Saint Maurice - La Plagne - Paradiski - Tignes - Val d'Isère - Espace Killy - La Rosière - Les 3 Vallées - Courchevel - Méribel - Val Thorens - Megève - Randonnée - Raquettes
Néoliane mutuelle


Lire les articles précédents :
Peisey-01
Peisey-Vallandry, le paradis du ski

Ce matin, j'ai décidé de braver tous les éléments pour me rendre à Peisey-Vallandry, station du domaine Paradiski. Le ciel...

Fermer