La Plagne – Paradiski

La Plagne (7)

Présentation

La Plagne est une magnifique station rien que pour son décor, constitué d’un plateau central entouré de sommets alpins enneigés. Il est bon de le mentionner en préambule, car la station souffre à tort d’une mauvaise réputation pour ses barres d’immeubles peu esthétiques.

Il faut avouer que les structures les plus anciennes correspondent aux architectures avant-gardistes des années 70, dans un style qui rappelle Le Corbusier et ses disciples. Mais c’est oublier l’environnement dans lequel ils reposent, à la frontière du Parc de la Vanoise, où cohabitent chamois, bouquetins, aigles et gypaètes barbus.

Les bâtiments les plus anciens ont été conçus pour héberger un maximum de monde dans un espace minimum afin de préserver le domaine skiable. Pourtant, le symbole de cette architecture surnommé le « Paquebot », bâti à Aime-La Plagne en 1969, affiche aujourd’hui encore un des plus hauts taux de fidélisation, preuve que les touristes n s’arrêtent pas qu’aux apparences pour choisir leur séjour aux sports d’hiver.

La Plagne est composée de six stations d’altitude, reliées entre elles de 8h à minuit, et de quatre stations situées plus bas au pied de la montagne.

On y trouve notamment le village de Belle Plagne, développé plus récemment que les autres, et réputé pour son charme typiquement alpin.

La Plagne, c’est grand ! C’est même la plus grande station de ski au monde en termes de nombre de forfaits vendus (2,5 millions par saison) et de nombre de lits (53 509).

Toujours au chapitre des records, La Plagne possède avec le Vanoise Express le plus long téléphérique au monde, qui relie son domaine à celui de la voisine, Les Arcs, constituant ainsi Paradiski, le troisième plus grand domaine skiable de France.

Même si le nombre de skieurs est conséquent, les infrastructures permettent de les accueillir dans des conditions idéales.

L’ambiance y est décontractée et absolument pas « bling-bling ». Ici, pas d’hôtel 5 étoiles ou de restaurant étoilé au Michelin. Pas de night club élitiste où vous rencontrerez Beyoncé ou Beckham non plus. On y trouve par contre des dizaines de bars et de restaurants accessibles et accueillants, pour s’amuser sans arrière-pensée.

Ces dernières années, la station s’est attelée à développer la qualité des hébergements, tout en protégeant l’environnement.

Quand on regarde le panorama de La Plagne aujourd’hui, on a du mal à croire qu’il y a 50 ans, l’endroit ne recensait que quelques vaches et des mines de plomb !

Le domaine skiable

Un chiffre résume à lui seul le programme qui attend les skieurs à La Plagne : si les villages sont situés entre 1800 et 2100m, 80% des pistes se situent à une altitude supérieure à 2000m, entre le Glacier de Bellecôte (3250m) et les pommiers en bas de vallée.

Les 130 pistes se décomposent en 18 noires, 33 rouges, 69 bleues et 10 vertes pour un total de 180km.

Et si cela ne suffisait pas, le téléphérique Vanoise Express relie la station des Coches à Peisey-Vallandry, porte d’entrée des Arcs, donnant accès à 235km de pistes supplémentaires.

La plupart des pistes manquent cependant de pente pour les snowboarders, et il ne faut pas hésiter à emprunter des pistes plus difficiles si on recherche de la vitesse.

Les six stations d’altitude regroupent la majorité des hébergements, au-delà de 2000m d’altitude. Et même si tous les logements ne sont pas exactement skis au pied, on ne marche jamais plus de 100m pour rejoindre une piste.

Pour les fans de ski de fond ou de raquettes, la station offre 80km de pistes cross country.

Les installations dédiées aux enfants sont de première classe, car chaque station possède son propre club et sa propre zone de ski ludique où les petits peuvent apprendre à skier et s’amuser, pendant que les parents dévalent les pistes en toute tranquillité.

Freeriders

Depuis 2003, date à laquelle La Plagne et Les Arcs ont été reliées par le Vanoise Express, les skieurs ont accès à une zone de hors-piste exceptionnelle. Il est fortement conseillé de s’offrir les services d’un guide pour l’explorer, éventuellement avec un groupe pour en réduire le coût. Le guide peut vous faire découvrir des zones inexplorées, mais également des pistes peu fréquentées ou avec de meilleures conditions d’enneigement, tout en évitant les foules.

Les meilleurs spots de poudreuse sont réputés du côté de la face nord de Bellecôte (3200m), sur la magnifique descente du Glacier du « Cul du Nant » ou encore dans les forêts étendues qui mènent aux villages de Bozel et de Macôt.

Les tarifs pour un guide de groupe varient de 300 à 350€ la journée en fonction de la saison.

Un des circuits les plus réputés part du sommet surplombant Plagne-Bellecôte, le Mont Saint-Jacques. En partant du télésiège Arpette, passer la Tête d’Arpette sur la gauche, pour atteindre un col à mi-chemin avec le Mont Saint-Jacques. A partir de là, la descente dans la Combe du Grand Clapier permet d’apprécier une vue spectaculaire sur le Mont-Blanc. Continuer plus bas à travers la Forêt des Frasses jusqu’au télésiège de La Roche à Aime-La Plagne, après une descente de 650m.

Autre itinéraire à ne pas manquer : la piste rouge/noire du Mont de la Guerre descend sur 7km depuis le sommet des Verdons, sur des tracés réputés pour la qualité de leur neige, jusqu’au village de Champagny. La piste est marquée et sécurisée, mais pas surveillée.

Vous pouvez également tester votre niveau sur le Stade de Slalom Jean-Luc Crétier à La Plagne Centre, tout comme les champions internationaux qui l’empruntent chaque année.

Pour les curieux, il est possible d’accompagner les pisteurs avant l’ouverture de la station, dans un groupe de 40 personnes maximum. Si l’horaire ne vous effraie pas (7h40 le jeudi matin), vous aurez droit à un bon petit-déjeuner avant de tracer les premiers sillons de la journée à partir de La Grande Rochette.

Enfin, les plus téméraires peuvent goûter aux joies d’un trip en héliski avec un guide du côté de la frontière italienne sur le versant opposé, car cette pratique est interdite dans la plupart des Alpes françaises.

Plus d’info : Maison du Tourisme Plagne Centre 04 79 09 02 01

Familles & débutants

La Plagne a tout mis en œuvre pour enseigner facilement et rapidement le ski aux débutants de tous âges. Toutes les stations comportent des pistes violettes réservées aux débutants avec de petites remontées mécaniques gratuites.

Sur Belle Plagne on trouve un tapis roulant que les débutants adorent.

Lorsque vous êtes capable de descendre une piste bleue, c’est tout le domaine qui s’offre à vous puisqu’il est possible de dévaler les pentes depuis la Grande Rochette et Les Verdons vers La Plagne Centre, mais aussi entre le sommet de Bellecôte (3417m) jusqu’à Belle Plagne via la Roche de Mio.

On trouve aussi une petite piste bleue sur le glacier, qu’il est possible de rejoindre par la télécabine. Le déplacement vaut le coup, rien que pour le panorama féerique qu’on peut y admirer.

Les skieurs qui préfèrent les pistes damées trouvent aussi leur bonheur à La Plagne. Les larges pistes sont parfaitement entretenues, et il est possible de passer sa journée sur des « autoroutes », ce que peuvent apprécier certaines familles par exemple. On trouve ce genre de pistes bleues ou rouges autour de la Roche de Mio, mais aussi à l’Arpette, Les Dunes ou Les Laines.

Snowpark/Half-pipe

Au-dessus de Belle Plagne, le snowpark de La Plagne est divisé en 4 zones avec différents niveaux de difficulté. Les sauts sont classés par couleur (vert, bleu, rouge et noir) à l’instar des pistes.

Il est possible de tester la vingtaine de modules, allant du rail au S, en passant par des box et autres « vagues ».

L’équipe du snowpark change régulièrement les éléments et leur disposition, ce qui garde intact l’intérêt des visiteurs.

Les fans de freestyle peuvent s’essayer au Big Air et tester les figures que la neige dure les empêche d’imaginer !

Et pour panoplie complète, le snowpark dispose d’un half-pipe, d’un super half-pipe et d’une piste de boardercross.

Nouveauté récente : la park est filmé et les visiteurs peuvent regarder leur passage en vidéo, la télécharger sur leur mobile ou la partager sur internet.

Un petit park à Belle Plagne permet aussi de s’adonner aux joies du half-pipe et de pratiquer le freestyle dans deux zones de difficultés variables. Débutants et confirmés peuvent pratiquer en toute sécurité, quel que soit leur niveau. L’entrée se situe au sommet du télésiège du Col du Forché.

La fun zone de Plagne Montalbert constitue un park freestyle d’initiation avec des tremplins, une piste de boardercross, des rails, des box et un slalom parallèle.

  • Débutant
  • Intermédiaire
  • Expert
  • Snowboard
  • Enneigement
  • Remontées mécaniques
  • Après ski
  • Paysages
3.6
User Rating: 5.0 (1 votes)
Sending

Localisation

Plan des pistes

Les-Arcs-plan-pistes

Domaine skiable La Plagne

Pistes vertes10
Pistes bleues69
Pistes rouges33
Pistes noires18
 
Ski alpin
225km
Ski de fond
85km
Remontées mécaniques
109
 

Domaine skiable Paradiski

Pistes vertes22
Pistes bleues257
Pistes rouges127
Pistes noires69
 
Ski alpin
425km
Ski de fond
153km
Remontées mécaniques
141
 

Altitudes

3250m

1250m

Météo


Tous les articles sur La Plagne – Paradiski


Geek de Montagne, votre guide sur les stations de ski & snowboard en Savoie.
Accès direct : Savoie - Tarentaise - Haute Tarentaise - Les Arcs - Bourg Saint Maurice - La Plagne - Paradiski - Tignes - Val d'Isère - Espace Killy - La Rosière - Les 3 Vallées - Courchevel - Méribel - Val Thorens - Megève - Randonnée - Raquettes
Néoliane mutuelle