01

Fin de journée en Tarentaise

Quand la nuit tombe en montagne sous un ciel clair, il est possible d’observer chaque soir un spectacle différent de la veille. Depuis que j’ai la chance de vivre en Tarentaise, j’ai l’impression que chaque saison apporte ses couleurs au ciel, réalisant un savant mélange des embruns de la chaleur du jour aux rayons lointains du soleil couchant. En y ajoutant une pincée de neige sur les sommets et la robe automnale des mélèzes en feu, on retrouve la recette idéale pour un show visuel grandiose. Ici, pas besoin de Jean-Michel Jarre pour admirer des effets pyrotechniques !

03

04

Il faut bien sûr montrer preuve de patience, se poster le plus haut possible à l’orée d’un versant dégagé et poser son pied photo au milieu de nulle part, en espérant que Dame Nature nous récompensera ce soir-là.

05

J’ai découvert depuis peu les Versants du soleil, sur les hauteurs de la ville d’Aime. Il faut avouer qu’on y trouve des coins parfaits pour y réaliser des clichés de jour comme de nuit, même si les spécialistes préfèrent s’installer à l’heure où le soleil rase l’horizon.

C’est justement à ce moment que je commence à déclencher mes premières prises. D’un côté, le domaine de Paradiski commence à s’illuminer. Des Arcs à Montalbert, en passant par Peisey-Vallandry, le spectacle s’impose à nos yeux. Entre hôtels et magasins de location Belle Plagne et Montchavin brillent de mille feux au milieu de ce tableau vivant. Les couleurs vibrent, chavirent tandis que la luminosité ambiante faiblit d’une manière à peine perceptible.

06

07

Je me tourne alors vers le versant opposé. Sur les hauteurs de Valezan, de minuscules chalets reflètent encore les rayons ocres projetés par le soleil qui semble déjà si loin. On ne distingue plus vraiment les formes, chaque sapin devient une ombre chinoise qui se fond dans le décor.

09

08

En tournant la tête de l’autre côté, des sommets enneigés aux portes de la Vanoise semblent vouloir transpercer la nappe rouge orangée qui se forme peu à peu. Ils sont pourtant immobiles. En moins de vingt minutes, l’aquarelle de Tarentaise laisse place à un bleu obscur parsemé d’étoiles. Seules les montagnes finissent par se distinguer grâce au faible rayonnement de la lune. C’est l’heure de rentrer, des images plein la tête !



1

One comment on "Fin de journée en Tarentaise"

  1. Geek et poète ! Un très beau mélange. Merci pour ces magnifiques photos et pour le texte qui les accompagne à merveille.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Geek de Montagne, votre guide sur les stations de ski & snowboard en Savoie.
Accès direct : Savoie - Tarentaise - Haute Tarentaise - Les Arcs - Bourg Saint Maurice - La Plagne - Paradiski - Tignes - Val d'Isère - Espace Killy - La Rosière - Les 3 Vallées - Courchevel - Méribel - Val Thorens - Megève - Randonnée - Raquettes
Néoliane mutuelle


Lire les articles précédents :
CombeBenite_00
La pointe de Combe Bénite

Aux frontières de la Tarentaise et du Beaufortain, la pointe de Combe Bénite culmine à 2575 m. Accessible depuis le...

Fermer